La pin-up du mercredi : Xavier Bertrand

Des Xavier Bertrand, il doit y en avoir un paquet dans le pays, mais lui se rêve au-dessus de la mêlée, et veut se faire un nom de son double prénom en accédant à l’Élysée. Et pour cela, pas question de se plier à une primaire de la droite, et de contribuer à diviser un parti qu’il a pourtant légèrement quitté. À l’image de son égo et de ses ambitions, Xavier Bertrand est un homme pour le moins libéré.

Le problème, c’est que les Républicains se soucient plus des ambitions de Zemmour que de celles de Bertrand. Et s’ils ont renoncé à une primaire, c’est pour organiser un congrès qui revient exactement au même. N’obtenant pas le plébiscite qu’il appelait de ses vœux, Bertrand présentera finalement son CV aux adhérents. Drame en France, ou même la droite vient contrarier les efforts des petits entreprenants.

Ce contenu a été publié dans La pin-up du mercredi, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

One Response to La pin-up du mercredi : Xavier Bertrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.