La pin-up du mercredi : Jean-Pierre Pernaut

Le commando Pernaut ne frappera plus dans les bistros sur les coups de 13 heures. Terminé le sourire extatique pour annoncer de la neige en hiver, finis les commentaires grinçants sur ces étrangers qui viennent voler la misère à nos pauvres. Jean-Pierre Pernaut s’en est allé avant de pouvoir se présenter à la présidentielle. C’est toujours ça de pris sur le bordel qui nous attend.

Bien sûr, on pourrait se moquer avec méchanceté du ton populiste de son apéro-JT, de son journalisme bas-du-front et plus généralement de la médiocrité patentée de l’info made in TF1. On pourrait, mais on se réserve pour PPDA. En attendant, gageons que les chars russes, prévus sur les Champs-Élysées pour l’été, nous amènerons un présentateur vedette du même acabit. Façon Jean-Pierre Vodka.

Ce contenu a été publié dans La pin-up du mercredi, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.