La pin-up du mercredi : la primaire

Primaire

Juppé ancien condamné, Sarko mis en examen, Fillon qui n’intéresse même pas les juges… Elle va être jolie, la primaire à droite, avec des candidats pareils. Et quand on voit l’état dans lequel ça les met, on se dit que ceux qui en réclame une à gauche sont de joyeux masochistes. Hollande et l’état d’urgence, Mélenchon et sa faconde de tribun de la Troisième, ce n’est vraiment pas assez primaire pour eux ?

Tout est question de se positionner : Fillon rappelle qu’il est de droite mais moins que Sarkozy qui l’est beaucoup plus que Juppé, ce dernier rappelant tout de même qu’il est moins centriste que Bayrou mais sans doute plus à gauche que Valls, un peu comme un Macron barriste à la sauce chiraquienne. Quiconque naîtra président en 2017 sera le fruit d’une épouvantable partouze politicienne. En espérant qu’il n’aboie pas !

Ce contenu a été publié dans La pin-up du mercredi, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *