La pin-up du mercredi : Katmandou

népalkatmandou_WEB

Aujourd’hui que le chanvre a été remplacé dans le cœur des jeunes générations par la cocaïne, Katmandou la superbe, au pied de l’Himalaya, se voit concurrencée par l’abominable homme des neiges. Qu’importe si les hordes de hippies délurées ne prennent plus sa route pour se perdre en chemin, la capitale du Népal demeure un lieu de vie, de délices, et tout le tremblement.

Du passé faisant table rase, Katmandou secoue les cœurs et les tombe tous. Jeunes et vieux, femmes et hommes, chacun succombe aux charmes d’une ville en plein mouvement, et dans ses discothèques on ne danse plus que sur Tectotronic. Le bilan de ses effusions est aussi triste qu’affolant, mais comme disent ses milliers de victimes : « quand on est Népalais, autant mourir en beauté ! »

Ce contenu a été publié dans La pin-up du mercredi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La pin-up du mercredi : Katmandou

  1. Mr. Villaine dit :

    Une contribution majeure à la noblesse du calembour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *